Ateyaba, « Rock With You » est un retour vers le futur !

Ateyaba, « Rock With You » est un retour vers le futur !

Régulièrement, nous vous proposons notre avis tranché sur un sujet de culture, sur un artiste ou sur un nouveau morceau…


En changeant son patronyme de Joke pour Ateyaba - qui est aussi le nom de son premier album (2014), éponyme pour le coup - on savait le rappeur français prêt à faire table rase et repartir à la conquête d’une fanbase très énervée de ses diverses et curieuses absences. Et le voici officiellement de retour avec “Rock With You”, prose egotripée, pleine d’aplomb, de certitudes, d’allure, couchée sur une beat résonante et avant-gardiste de Ikaz Boi. En vitrine : un music video très graphique et très nippon, culture omniprésente chez le natif de Montpellier depuis ses excellents EP Kyoto (2012) et Tokyo (2013). Le message est clair : Ateyaba - Joke est de retour comme s’il n’était jamais parti…

En préambule, et pour l’anecdote, rappelons que le beat était à l’origine destiné à Hamza pour un featuring avec Damso. Le morceau n’ayant finalement pas trouvé preneur, c’est Ateyaba qui s’en est emparé pour en faire ce qu’il est aujourd’hui, comme il le confiait récemment au magazine Konbini. Un track qu’il a d’ailleurs rédigé en une nuit.

Ateyaba de retour vers le Futur !

Combien de temps s’est il écoulé depuis “Vision”, son single précédent ? Il y a quelques jours, je vous aurai volontiers répondu : une éternité. Mais, aujourd’hui, j’ai l’impression que c’était hier. Le Nikes de Joke vont donc bien vitesse de la lumière. En somme, le rappeur n’a pas pris de retard parce qu’il était déjà très en avance. En maître de l’espace et du temps, l’artiste a transformé une année et demi d’inertie en battement de cils. Une intervention divine pour ce rappeur pourtant iconoclaste. « Je suis en pleine synchronicité » nous dit-il pourtant, d’une modestie toute fabriquée.

“Rock With You” annonce t-il la couleur pour Ultraviolet ?

Si “Vision” et “Rock With You” se suivent bien et ne jurent pas, grâce à ce phrasé intemporel et stylistiquement irréprochable qui caractérise le style Ateyaba, nous sommes encore loin de la sortie d’Ultraviolet, deuxième opus annoncé depuis plus d’un an déjà et qui n’a toujours pas de date de sortie officielle - mais un vrai-faux tracklisting qui circule sur la toile. Ce projet sera t-il le Detox français ? Pourquoi pas, toute proportion gardée. Après tout, Dr Dre nous avait bien balancé “Kush” et “I Need A Doctor” avant de définitivement tuer cet album dans l’œuf. Mais si, comme mobile du meurtre, la légende californienne pouvait légitimement en appeler au perfectionnisme, c’est une toute autre histoire que nous racontera peut-être un jour Ateyaba.

Concluons…

« Suce-moi, baise-moi, mais ne m’aime pas » : il est clair que Ateyaba ne veut pas qu’on s’attache. Difficile car, à date, “Rock With You” est bien le morceau de la réconciliation, mieux, l’un des meilleurs tracks de la carrière alambiquée de l’Artiste ! Alors, le retour du bon Joke ? La bonne blague diront certains qui ne demandaient qu’à en rire. Mais, en vérité, c’est la concurrence qui doit pleurer aujourd’hui...

Disiz La Peste : notre avis sur son album "Disizilla"

Disiz La Peste : notre avis sur son album "Disizilla"

Dead Girls Academy : un clip pour le track "Cannibal" !

Dead Girls Academy : un clip pour le track "Cannibal" !