Craig David au Théâtre Fairmount de Montréal : notre avis sur le concert !

Craig David au Théâtre Fairmount de Montréal : notre avis sur le concert !

L’artiste a donné un show d'une énergie incroyable qui a conquis le public de Montréal...


Version Française 🇫🇷

Lorsque j’ai annoncé que Le Petit Cahier allait se rendre au concert de Craig David pour faire une review, les réactions ont toutes étés plus ou moins les mêmes : "Craig David, le chanteur de Seven Days, il y a 18 ans" ? Comme si j’allais retirer de l’étagère un vieux livre ayant pris la poussière. Mais je plaide coupable, moi aussi, je n’ai pas suivi la carrière de l’artiste depuis 2007. Mais ce que je peux dire, au sortir de cette soirée, c’est que le chanteur a explosé la bibliothèque...

Mais comment doit-on l’appeler ? Chanteur ? Rappeur ? DJ ? Car, visiblement, l’artiste sait tout faire ! En plus de nous interpréter ses plus grands morceaux avec une justesse incroyable, Craig David mixe avec une énergie hors du commun ! Au programme de son DJ Set : un retour dans les années 90-2000 avec du TLC, du Destiny’s Child, Eve, Whitney Houston, Fat Joe, House Of Pain, Sean Paul et les bangerz les plus récents comme Justin Bieber, Kanye West, le « God’s Plan » de Drake ou le « Bodak Yellow » de Cardi B.

Craig David - 006 - Le Petit Cahier

Et pour que la nostalgie soit totale, le chanteur nous gratifie de quelques bonnes vibes très 90 : « Ouh Yeah » ! Son timbre n’a pas tellement changé depuis 2005, il est peut être un peu plus grave, mais ses capacités vocales sont intactes et impressionnantes.

Craig David - 005 - Le Petit Cahier

Les moments les plus intenses du show ? Difficile à dire tant il n’y a pas eu de temps morts ! Allez, on citera forcément « Seven Days » interprétée en fin de show, « Rewind », qui a ouvert le concert et « Walking Away » chanté sur le beat du « Still Dre » de Dr Dre. À noter aussi : une découverte avec le single « I Know You », très électro, extrait de son dernier album.

Craig David - 011 - Le Petit Cahier

Après 1h20 de show (alors même que l’organisation nous avait annoncé 1h) Craig David nous chante ses derniers mots et semble avoir du mal à nous quitter. Qu’il se rassure, le sentiment est réciproque ! Son émotion est sincère, l’artiste semble avoir véritablement apprécié sa soirée avec un public de Montréal très enthousiaste !

Concluons...

Des concerts, j’en ai vu des centaines et de tous les registres. Mais rien ne m’avait préparé à un show original et renversant comme celui qui s’est déroulé au Théâtre Fairmount ce soir-la ! Je cherche encore les mots juste pour décrire ce que j’y ai ressenti. Ne jamais juger un livre à sa couverture, fut-elle poussiéreuse pour certains. L’histoire, que dis-je, la légende du cool et talentueux Craig David ne se raconte pas car elle s’écrit toujours...


English Version 🇬🇧

When I announced that Le Petit Cahier would go to Craig David's concert to do a review, the reactions were all more or less the same: "Craig David, the singer of Seven Days, 18 years ago"? Like I'm gonna take some dusty old book off the shelf. But I plead guilty too, I haven't followed the artist's career since 2007. But what I can say, at the end of this evening, is that the singer exploded the library...

But what should we call him ? Singer ? Rapper ? DJ ? Because, obviously, the artist can do everything ! In addition to performing his greatest songs with incredible astonishing accuracy, Craig David mixes with an extraordinary energy ! His DJ Set program : a return to the 90's and 2000's with TLC, Destiny's Child, Eve, Whitney Houston, Fat Joe, House Of Pain, Sean Paul and the most recent ones like Justin Bieber, Kanye West, Drake's "God's Plan" or Cardi B's "Bodak Yellow".

And so that the nostalgia is complete, the singer gratifies us with some very good 90's vibes : "Ouh Yeah" ! Its voice has not changed much since 2005, it may be a little lower, but its vocal abilities are intact and impressive. The most intense moments of the show ? It's hard to tell because there was no downtime. We'll have to mention "Seven Days", performed at the end of the show, "Rewind", which opened the concert and "Walking Away" sung on the beat of "Still Dre" by Dr Dre. Also to be noted : a beautiful discovery with the single  "I Know You", very electro, taken from his last album.

After 1h20 of show (even though the organization had announced 1h) Craig David sings his last words and seems to have trouble leaving us. Let him reassure himself, the feeling is mutual ! Her emotion is sincere, the artist seems to have really enjoyed her evening with a very enthusiastic Montreal audience !

Let's conclude... 

I've seen hundreds of gigs and all the registers. But nothing had prepared me for an original and stunning show like the one that took place at Fairmount Theatre that night ! I'm still looking for the words just to describe what I felt there. Never judge a book by its cover, even if it is dusty for some. The story, what I say, the legend of the cool and talented Craig David is not to be told because it is always to be written...


Merci à Evenko, Greenland Productions et le Théâtre Fairmount de nous avoir permis d’assister au spectacle !

Changerz : un clip pour le duo rap composé d'Elyo & Assaf de Panama Bende

Changerz : un clip pour le duo rap composé d'Elyo & Assaf de Panama Bende

Fame On Fire : le groupe rock reprend le "Sad!" de XXXTentacion en version métal !

Fame On Fire : le groupe rock reprend le "Sad!" de XXXTentacion en version métal !