Demi Lovato au Centre Bell de Montréal : notre avis sur le concert !

Demi Lovato au Centre Bell de Montréal : notre avis sur le concert !

Presque 2 ans après son dernier concert dans la ville, la chanteuse pop présentait son album "Tell Me You Love Me" au public de Montréal...


Version Française 🇫🇷

C’est dans un Centre Bell plein à craquer qu’Evenko et Greenland Productions nous conviaient pour un plateau exceptionnel composé de Demi Lovato, DJ Khaled et Kehlani, tous réunis sous la bannière du Tell Me You Love Me Tour, nom du dernier album de la chanteuse pop. Notre avis sur l’événement...

Kehlani et DJ Khaled ouvrent la soirée...

Je ne connais pas Kehlani, je ne suis pas fan de DJ Khaled, je ne m’attendais donc pas à être transporté dès l’ouverture de ce concert. Et, comme c’est souvent le cas... J’ai été très agréablement surpris ! Le rhythm’n’pop de Kehlani est très efficace et sa voix à la fois juste et très féminine. Son timbre est délicat, sexy (sur « Honey » notamment), ses dance-moves sont sexy : je suis séduit. DJ Khaled, lui, nous fait du DJ Khaled, haranguant le public et tripotant ses platines. Ses meilleurs titres sont passés en revue, de "I'm The One" à "Top Off", et l’artiste nous envoie quelques bangers incontournables comme le « God’s Plan » de Drake ou le tempétueux « Bodak Yellow » de Cardi B. Le public est conquis et prêt à recevoir Demi : mission accomplie !

DJ Khaled - Le Petit Cahier

Et si je me suis longtemps posé la question du point commun qui existe entre les trois artistes, j’ai aujourd’hui trouvé ma réponse : leur humanité et leur engagement ! Kehlani comme DJ Khaled (qu’elle rejoindra d’ailleurs sur scène) multiplient les messages d’amour et de tolérance et tous deux admirent et remercient celle qui leur a demandé de participer à cette soirée. Après une petite demi heure de transition, les lumières s’éteignent...

Et Demi arrive sur scène ! 

Le concert s’ouvre sur le morceau "You Don’t Do It For Me Anymore" extrait de son dernier album. Une entame osée, pleine de sobriété et de classe. Puis Demi disparaît... et revient pour un "Sexy Dirty Love" enfiévré, puis un "Heart Attack" customisé, accompagnée de ses danseuses et danseurs qu'elle colle au corps. La jolie chanteuse enchaîne les tableaux, les sourires, les tenues, et les vidéos sur l’écran géant en amont de ses chansons. Les moments forts de ce show ? Le sexy « Cool For The Summer » et ses effets pyrotechniques ou encore « Confident ». Sur ce dernier, Demi circule dans la foule en tenue de boxe. Sur « Give Your Heart A Break », Demi met en place une Kiss Cam. Voilà qui rend la performance très ludique ! Et le public se prend au jeu. 

Demi Lovato - Le Petit Cahier

De l’intensité dans la performance, la scénographie, mais aussi et surtout dans l’émotion ! Les cœurs et les gorges se serrent, les yeux se mouillent sur "Warrior", "Lonely" ou "Father", interprétés en acoustique ou au piano. Sa solitude, sa relation avec son défunt père biologique, son empathie pour les personnes qui souffrent mentalement et appellent à l’aide, Demi se confie, Demi partage, Demi soutient. La jeune mais déjà très expérimentée chanteuse se met à nue au sens propre comme au figuré ce soir. Belle femme, belle âme. Des larmes sur sa voix, des larmes sur nos joues. L’artiste a fait de sa fragilité sa force ! 

Demi Lovato - Le Petit Cahier

D’accord, il manque quelques titres à l’appel comme « Skyscraper », « Made In The USA », « Lionheart » ou encore « Really Don’t Care ». Mais il faut bien se rendre compte que Demi Lovato possède, à seulement 25 ans, une discographie déjà impressionnante et que préparer une set-list doit devenir un sacré casse-tête ! Après une nouvelle interlude vidéo, le show s’achève sur "Sorry Not Sorry" et l’excellent "Tell Me You Love Me", morceau titre de son dernier album, interprété avec une chorale en arrière-plan. Ce titre, en dépit de sa relative jeunesse, est d’ors et déjà un Classic dans la carrière de Demi Lovato. Des confettis tombent du plafond, je ne sais plus quelle heure il est, je me fiche de savoir si le set a duré longtemps, j’ai perdu toute notion du temps !

Concluons...

Ma conclusion ne sera guère différente de celle que j'ai rédigée après le concert de 2016 (le Futur Now Tour avec Nick Jonas) : cette soirée est un franc succès. Encore une fois, Demi a brillé par son talent, son magnétisme, sa bienveillance et surtout sa sincérité. Au sortir du Centre Bell, des étoiles pleins les yeux et du bonheur plein les oreilles, j’ai bien eu peur de ne pas être capable de retrouver le métro...


English Version 🇬🇧

Evenko and Greenland Productions invited us to a jam-packed Bell Centre for an exceptional set featuring Demi Lovato, DJ Khaled and Kehlani, all under the Tell Me You Love Me Tour banner, named after the pop singer's latest album. Our opinion on the event...

Kehlani and DJ Khaled open the celebrations

I don't know Kehlani, I'm not a fan of DJ Khaled, so I didn't expect to be thrilled at the opening of this show. And, as is often the case... I was very pleasantly surprised ! Kehlani's pop rhythm'n'pop is very effective and her voice is both fair and very feminine. Her tone is delicate, sexy (especially on "Honey"), her dance moves are sexy : I am seduced. DJ Khaled is playing DJ Khaled, haranguing the audience and fiddling with his turntables. His best tracks are reviewed, from "I'm The One" to "Top Off", and the artist sends us some famous bangers like Drake's "God's Plan" or Cardi B's stormy "Bodak Yellow". The audience is conquered and ready to receive Demi : mission accomplished !

And if I have long wondered what the three artists have in common, I have now found my answer : their humanity and their commitment! Kehlani as DJ Khaled (whom she will join on stage) multiply the messages of love and tolerance and both admire and thank the one who asked them to participate in this evening. After half an hour of transition, the lights go out...

And Demi arrives on stage !

The show opens with the track "You Don't Do It For Me Anymore" from his latest album. A daring start, full of sobriety and class. Then Demi disappears... and returns for a fevered "Sexy Dirty Love", then a customized "Heart Attack", accompanied by her dancers that she sticks to the body. The pretty singer delivers colorful and powerful scenes, smiles, outfits, and videos on the giant screen upstream of her songs. Highlights of this show ? The sexy "Cool For The Summer" and its pyrotechnic effects or "Confident". On the last-named, Demi moves around the crowd in boxing clothes. On "Give Your Heart A Break", Demi sets up a Kiss Cam. That makes the performance very playful ! And the audience gets caught up in the game.

Intensity in the performance, and the scenography, but also and most of all in the emotion ! Hearts and throats tighten, eyes get wet on "Warrior", "Lonely" or "Father", interpreted acoustically or on the piano. His solitude, his relationship with his deceased biological father, his empathy for people who suffer mentally and call for help, Demi confides, Demi shares, Demi supports. The young but already very experienced singer gets naked literally and figuratively tonight. Beautiful woman, beautiful soul. Tears on his voice, tears on our cheeks. The artist has made his fragility his strength ! 

Okay, some songs are missing  like "Skyscraper", "Made In The USA", "Lionheart" or "Really Don't Care". But it is important to realize that Demi Lovato has, at only 25 years old, an already impressive discography and that preparing a set-list must become a serious puzzle ! After another video interlude, the show ends with "Sorry Not Sorry" and the excellent "Tell Me You Love Me", title track of his latest album, performed with a choir in the background. The song, despite its relative youth, is already a Classic in Demi Lovato's career and a Classic pop song plain and simple. Confettis fall from the ceiling, I don't know what time it is, I don't care how long the set lasted, I've completely lost track of the time !

Let's conclude...

My conclusion will not be very different from the one I wrote after the 2016 concert (the Futur Now Tour with Nick Jonas) : this show was a great success. Once again, Demi shone with her talent, her magnetism, her kindness and above all her sincerity. When I left the Bell Centre, with eyes full of stars and ears full of happiness, I was afraid I wouldn't be able to find my way to the subway again... 


Merci à Evenko, Greenland Productions et le Centre Bell.  Crédit photos : Pat Beaudry et Demi Lovato - Facebook.

Stranger Things : de nouvelles informations sur la saison 3 !

Stranger Things : de nouvelles informations sur la saison 3 !

Sink The Ship : notre entrevue inédite avec le groupe !

Sink The Ship : notre entrevue inédite avec le groupe !