Convention "Meet Malcolm" à Paris : Nous y étions !

Convention "Meet Malcolm" à Paris : Nous y étions !

L'acteur Frankie Muniz était de passage à Paris pour une convention Malcolm. organisée par Xivents. Nous vous livrons notre compte-rendu de l'évènement ! 


L’équipe Le Petit Cahier compte pléthore de conventions à son actif. Et pour être honnête, s’installe de temps en temps la peur de l’ennui, du déjà-vu, du « si tu as fait une convention, tu les as toutes faites ». Ce samedi 22 avril, nous nous sommes rendus à l’événement Meet Malcolm organisé par Xivents au cœur de la capitale. L’organisme y invitait Frankie Muniz, qui interprète le personnage de Malcolm dans la série du même nom, à rencontrer ses fans français. Et, disons-le sans détour, au sortir de l’Espace Saint-Martin, le sentiment est celui d’avoir assisté à une convention exceptionnelle à bien des égards ! Et un bonheur n’arrivant jamais seul, nous avons pu poser quelques questions à l’acteur qui nous en dit plus sur l’après Malcolm, sur un éventuel retour de la série ou encore sur ses projets à venir. Récit et entretien… 

Les portes de l’Espace Saint-Martin, un très bel espace situé au cœur de Paris, à quelques mètres du centre Georges Pompidou, s’ouvrent aux alentours de 8h au matin ce 22 avril. Xenan, passionné à la tête de l’organisme Xivents, est présent à l’entrée pour saluer la foule. Pour les fans, la présence de l’organisateur comme premier contact lors d’un événement est un signe de respect et d’assurance. L’assurance d’être encadrés par une équipe professionnelle qui place la satisfaction des fans au cœur de son dispositif. Et la suite de la journée ne nous fera pas mentir. Nous récupérons nos pass presse à l’accueil et pénétrons à l’intérieur de l’auditorium pour accueillir Frankie Muniz.

MeetMalcolm836.png

Il est 9h quand l’acteur, qui n’a pas pris une ride, arrive sur scène et prend place à côté de Christina, maître de cérémonie dynamique, souriante et très à l’aise dans l’exercice. L’émotion est palpable de part et d’autre. Et c’est parti pour une heure de questions-réponses à l’initiative des fans qui savourent ce moment qui s’offre de dialoguer avec l’une des idoles de leur enfance. Et tous les ingrédients sont réunis pour rendre l’instant inoubliable : les questions posées sont pertinentes, les rires nombreux et Frankie n’est pas avare en révélations exclusives et anecdotes croustillantes sur les coulisses de la série. Parmi les choses que nous avons retenu : l’éventualité d’une saison 8, désirée et validée par l’ensemble des acteurs référents du cast, les points communs et les différences entre Frankie et son personnage de Malcolm, l’émotion ressentie par l’acteur lors des dernières scènes tournées pour Malcolm… Il est d’un tel naturel que les émotions qu’il exprime sur scène traversent la salle. Alors, quand sa gorge se serre à l’évocation de la fin de la série, la nôtre se serre aussi.

panel1836.png

Allez, ressaisissons-nous ! Il est l’heure des photoshoots et des autographes ! Encore, une fois, l’organisation est impeccable et les bénévoles présents sont tous très concernés et très accueillants. Un coup d’œil à la foule présente pour rencontrer Frankie et l’on réalise à quel point la série Malcolm a su toucher un large public. Enfants, adolescents, adultes… Frankie le disait, à juste titre, pendant le panel : le caractère dysfonctionnel de cette famille force l’identification. Tout le monde se reconnaît ou reconnaît un membre de sa famille dans la série. Le temps d’une photo avec l’acteur, d’une poignée de mains, d’un autographe et de quelques mots échangés, nous troquons notre casquette de journaliste contre celle du fan. 

Le second panel débute aux alentours de 14h avec toujours ce même respect de la montre. Frankie Muniz est de retour sur scène pour répondre aux questions posées par ses fans, sans temps morts et sans redondances. L’après-midi s’annonce tout aussi agréable que la matinée ! Xivents avait annoncé des surprises… Et surprise il y aura avec l’arrivée sur scène de Brice Ournac, le comédien qui double Malcolm en français ! L’émotion se lit sur le visage de Frankie qui peut échanger avec Brice devant une audience conquise. Au préalable, Christina tenait à tester le niveau de français de Frankie. C’est avec bonne humeur, et une certaine timidité c’est vrai, que notre héros du jour s’est prêté à l’exercice. Pendant cette heure, on parle doublage, enfance et célébrité, on parle projets aussi avec le retour prochain de Frankie dans l’hexagone pour le tournage d’un film, et son statut de manager pour un groupe de musique après avoir lui-même officié en tant que batteur dans un groupe de rock. Le jeune homme, la trentaine fraîche, est un épicurien et son envie de tout faire, de tout essayer, est contagieuse. Golf, retour au théâtre… Il ne se fixe aucune limite et affiche une farouche envie de renouer avec l’écran onze ans après la fin de Malcolm.

briceournac836-2.png

L’entre-deux panels et rencontres avec Frankie est assuré par l’équipe Malcolm France, partenaire de l’événement et référence française sur l’actualité de la série avec un site internet qu’on ne présente plus. Au programme : animations et concours pour tenter de remporter de multiples cadeaux. Bravo les gars pour votre investissement ! Divertir un public de convention, dans l’attente d’une rencontre avec un Artiste, n’a jamais été chose aisée et vous l’avez fait à la perfection, entre humour et application. Nous qui avons fait beaucoup de conventions par le passé, redoutons un peu ces entractes parfois inconfortables. Ici, nous nous sommes volontiers pris au jeu. Retenus, à notre grand regret, pour des obligations professionnelles, nous n’avons pu nous rendre à la soirée cocktail organisée dans le cadre de la convention et en présence de Frankie Muniz lui-même. Mais, consciencieux, nous avons pu récolter quelques témoignages et tous attestent de la bonne ambiance générale et de la disponibilité de l’acteur. Si le challenge sous-jacent de la journée était de donner à Frankie l’envie de revenir en France et, pourquoi pas, emmener avec lui d’autres acteurs de la série, le défi est on ne peut plus réussi.

malcolmfrance836.png

Avant de vous proposer notre interview de Frankie Muniz, concluons notre récit de cette journée inoubliable en tous points. Xivents a frappé fort et juste avec ce Meet Malcolm. Une convention originale dans sa forme, décomplexée et plus intimiste, et dans le fond en offrant à l’Acteur sa première convention consacrée à Malcolm. Une première locale, une première mondiale et une merveille d’organisation avec, une fois n'est pas coutume, un accès gratuit à l'Auditorium. Nous avions entendu beaucoup d’éloges sur le professionnalisme et l’investissement de Xivents, Xenan et de toute son équipe. Sentiment très largement confirmé aujourd’hui tant la journée s’est déroulée avec sérieux et fluidité. Toutes nos félicitations à l’équipe pour sa bienveillance et son dévouement ! Tous nos encouragements aussi ; les obstacles sont légion lors de la préparation d’une convention et le succès exige rigueur, patience et abnégation. Des qualités que possède indéniablement l’organisme. Puisse le bonheur des fans - en témoigne les nombreux messages de sympathie sur les réseaux sociaux après l’événement - vous convaincre de garder le cap avec la même détermination et la même flamme ! 

Louons évidemment le comportement de l’Acteur lui-même. Frankie Muniz s’est dévoilé, dans toutes ses qualités, humilité, gentillesse, sincérité, auprès des fans. Avec douceur et enthousiasme, l’interprète de Malcolm s’est prêté à l’exercice du photoshoot, de la séance d’autographes, du meet&greet, de la soirée cocktail… Les sourires, les yeux qui brillent, les applaudissements, confirment l’unanimité du verdict : cette convention est un succès total. Tous repartent l’esprit léger mais la tête chargée de souvenirs : bienheureux et unique contresens de cette journée magique.

( Archive Allglorious 2017 )

Frankie Muniz : notre entrevue exclusive avec l'interprète de "Malcolm"

Frankie Muniz : notre entrevue exclusive avec l'interprète de "Malcolm"

Notre avis sur "Coming Home" : le dernier album de Falling In Reverse

Notre avis sur "Coming Home" : le dernier album de Falling In Reverse