Good Charlotte : notre avis sur l'album "Generation Rx" avant leur concert à Montréal !

Good Charlotte : notre avis sur l'album "Generation Rx" avant leur concert à Montréal !

Le groupe viendra défendre son disque sur la scène du MTelus le 26 octobre 2018 !


Pendant la grande majorité de sa longue  carrière - plus de 20 ans déjà - le groupe Good Charlotte s’est efforcé d’être un bon groupe de rock. Un peu punk - The Young And The Hopeless - un peu pop ou électro - Good Morning Revival - mais surtout un bon groupe rock. Et nous y sommes - encore une fois - avec Generation Rx : la formation menée par le duo Joel & Benji Madden s’offre un septième album très - trop - court mais terriblement soigné, puissant et efficace. Du down-tempo poignant “Cold Song”, aux belles envolées mélodiques pop de “Prayers”, en passant par le fast-track rock-electro “Self Help”, nous sentons le groupe à l’aise, confiant, avec ce son qui est le sien en 2018.

Nous distribuons nos bons points à “Prayers”, évidemment, mais aussi “Shadowboxer” avec ses scandés en arrière-plan, ses screams - oui oui, tout à fait - percutants et cohérents. À réitérer sur un prochain projet ! Et que dire de “Leech”, qui nous propose une collaboration avec Sam Carter du groupe Architects : lignes de chant, drumming et guitares prennent, à l’unisson, une tonalité plus heavy, nouveau virage que Good Charlotte maîtrise correctement, une fois de plus. “Leech” est le nouveau “The River”, first-class track qui voyait nos héros collaborer avec M.Shadows et Synyster Gates, du groupe Avenged Sevenfold, en 2007. À signaler, toujours, ces paroles et ces messages d’amour, d’entraide, de compassion, cette prose fédératrice et universelle qui leur colle au micro depuis leurs débuts, et ce regard interrogateur sur le monde, ses enjeux, les émotions de ses habitants.

De cette épaisse discographie qui est la sienne, le quintette a bien tout digéré et a su en extraire le meilleur pour en restituer l’essentiel. Beaucoup - moi y compris - en attendaient peu, Good Charlotte nous a offert beaucoup ! Bien évidemment, la “magie” de l’adolescence disparue, il sera difficile d’élever Generation Rx au rang de plus belle pièce de leur musée. Pour les enfants de la génération The Young and the Hopeless notamment. D’autant que l’ossature du projet - une introduction éponyme et 8 titres - évoque davantage un bon gros EP qu’un opus en bonne et due forme. Mais, l’ensemble, quoi qu’il en soit, fait preuve d’une incontestable qualité d’écriture, de composition et d’interprétation. Et vous pourrez le vérifier dans quelques semaines, sur scène, à Montréal, grâce à Evenko !

Ne manquez pas Lord Esperanza, prochainement en concert à Montréal !

Ne manquez pas Lord Esperanza, prochainement en concert à Montréal !

Noah Cyrus : écoutez "Mad At You", le premier single de son EP à paraître !

Noah Cyrus : écoutez "Mad At You", le premier single de son EP à paraître !