Halflives : notre entrevue inédite avec le groupe pop rock !

Halflives : notre entrevue inédite avec le groupe pop rock !

Que nous préparent les Halflives pour cette nouvelle année ? Que retiennent-ils de l'année 2017 ? Entrevue avec Linda Battilani, la chanteuse du groupe pop rock italien...  


Version française 🇫🇷

Il y a quelques semaines, nous vous donnions notre avis sur Empty Rooms, le premier album de la formation pop rock italienne Halflives. Pour les lecteurs du Petit Cahier Montréal, nous avons voulu en savoir plus sur les projets futurs du groupe et faire le bilan de leur année 2017... 

Si « Halflives » devait entrer dans le dictionnaire et qu'on te demandait d'en écrire la définition, quelle serait-elle ?

Halflives : Nom féminin pluriel - ['hæf-lɪvz]. Une forme incomplète de l’existence résultant d’une absence d’amour et de connexions émotionnelles.

« Les gens sont venus à nos concerts en connaissant par coeur toutes nos paroles, en les chantant avec nous... Nous avons alors réalisé que quelque chose était en train de se passer... »

Vous venez de ponctuer une année 2017 bien remplie avec la sortie du disque « Empty Rooms» et plusieurs dates européennes. Êtes-vous satisfaits des retours public et presse que vous avez pu récolter ?

2017 a été une année très importante pour nous ! La sortie de « Empty Rooms » nous as apporté plus que ce à quoi on s'attendait. Tous les retours vis à vis de notre musique ont été très positifs, aussi bien sur Internet que sur scène. Les gens sont venus à nos concerts en connaissant par coeur toutes nos paroles et en les chantant avec nous. Nous avons alors réalisé que quelque chose était en train de se passer et que nous étions vraiment en train de construire quelque chose d'important. Pour résumer, c'était une très bonne année pour commencer notre parcours et je sais que ce sera encore plus grand et beau en 2018 !

Quels sont vos souvenirs les plus marquants de cette année 2017 ? Sur la route, sur scène ou en studio...

Nous nous sommes accordés du temps pour rassembler nos idées pour de nouvelles chansons et nous avons loué une maison dans la montagne pour une semaine. C'était comme une retraite spirituelle (rires) ! Ca a été une session plutôt productive et nous avons passé de bons moments à créer de nouvelles choses !

Pour ce qui est de la partie concerts, le Camden Rocks Festival à London (en juin 2017) est, c'est certain, mon moment préféré de l'année. Les vibes de ce show ont vraiment été très positives, il y avait du monde partout, l'endroit était vraiment bondé. Après notre concert, nous avons pu nous balader un peu, manger tous ensemble à Camden, profiter du reste de la journée au festival... C'est quelque chose que nous n'avons pas souvent le temps de faire et j'ai vraiment apprécié toute la journée là-bas, de notre show jusqu'à la fin de l'évènement ! 

Si tu devais définir un contexte d'écoute idéal pour votre album, pour qu'il révèle tous ses charmes, ses messages, ses caractéristiques, quel serait-il ? 

Je pense que l'endroit idéal serait naturellement une chambre complètement vide. Peut-être avec une toute petite fenêtre, de laquelle on pourrait entendre la pluie tomber. Il ne devrait pas y avoir beaucoup de lumière, juste un filet venant de la fenêtre et vous laissant presque dans le noir. Vous ne voudriez pas savoir à quel moment de la journée nous nous trouvons, avec cette impression d'être en dehors de l'espace et du temps.

Mon morceau préféré du disque est « Burn », pouvez-vous nous parler un peu de ce morceau ? 

C'est le dernier morceau que nous avons écrit pour « Empty Rooms » et c'est l'un de mes préférés également (avec « Collide »). J'avais une idée très claire de ce que je souhaitais aborder dans cette chanson et je me suis efforcé d'y transmettre tous les sentiments qui m'empêchaient de dormir la nuit. Je pense qu'il apporte quelque chose de différent à ce disque et je suis heureuse que nous l'ayons ajouté à la fin du processus d'écriture pour compléter la tracklist de « Empty Rooms ».

Halflives - Le Petit Cahier

Pensez-vous avoir trouvé votre identité musicale définitive avec Empty Rooms ou êtes vous ouverts à de nouvelles influences ou expérimentations pour vos prochaines compositions ?

En tant que musicienne, je crois qu'il est nécessaire d'évoluer et écouter un large choix de registres pour en tirer de nouvelles idées. Personnellement, je prends plus d'éléments dans la musique pop que rock quand j'écris, puisque c'est un registre que j'aime beaucoup. « Empty Rooms » est une étape dans ma progression d'écrivaine et, même si nous restons un groupe de rock, j'essaierai toujours de nouvelles choses et de repousser mes limites.

« Nous avons commencé à écrire de nouveaux morceaux. Nous ne nous sommes pas fixés de date limite ni un nombre de morceaux précis. Pour le moment, nous écrivons, tout simplement... »

Je trouve vos reprises souvent bien meilleures que les versions originales. Quelles particularités une chanson doit-elle posséder pour vous donner envie de la reprendre ?

Merci beaucoup ! Il n'y a pas de critère « Ultime » mais je dirais que nous aimons reprendre des chansons que nous avions l'habitude d'écouter lorsque nous étions plus jeunes, qui nous ont touché à l'époque et qui continuent de le faire aujourd'hui. Nous aimons en proposer une version plus personnelle, sans essayer d'être meilleur que l'originale mais en lui donnant une autre perspective.

Quels sont les prochaines échéances du groupe ? Des dates, des clips ? Pensez-vous déjà à l'album suivant ? 

Comme je l'ai dit, nous avons commencé à écrire de nouveaux morceaux. Nous ne nous sommes pas fixés de date limite ni un nombre de morceaux précis. Pour le moment, nous écrivons, tout simplement. En même temps, nous allons continuer à prendre la route (nous venons d'annoncer quelques shows pour février et avril et nous allons en planifier d'autres). Pour ce qui est des clips : vous allez voir !

Que pensez-vous de la place occupée par la scène rock italienne dans l'espace médiatique international ? Les groupes italiens sont-ils assez représentés ou valorisés selon vous ?

Malheureusement, la scène alternative italienne est presque inexistante à l'étranger. Nous essayons d'apporter de la vraie pizza dans le monde entier (avec notre musique bien évidemment) !

Peut-on nourrir l'espoir de vous voir jouer bientôt ici en Amérique Du Nord et au Canada notamment ?

Nous aimerions vraiment ! Pour le moment nous n'avons pas prévu de tournée aux USA ou au Canada mais nous avons remarqué que nous étions de plus en plus suivis là-bas, et que de plus en plus de gens nous demandent de venir alors qui sait, peut-être un jour...

Quels sont les artistes ou morceaux que vous écoutez en ce moment ? Des coups de coeur à partager avec nous, des recommandations ?

Sans hésitation : Imagine Dragons et Chapel. J'écoute sans arrêt leurs dernières réalisations depuis quelques temps et je ne peux pas m'en lasser. J'ai aussi beaucoup aimé le dernier album de P!nk. La pop ne m'a jamais laissé tomber.

Je vous laisse le mot de la fin...

Merci pour ces questions intéressantes et inattendues, j'ai pris beaucoup de plaisir à y répondre. On se voit bientôt, peut-être au Canada, on vous apportera de la bonne pizza ! 


English Version 🇬🇧

A few weeks ago, we gave you our opinion on Empty Rooms, the first album of the Italian pop rock band Halflives. For the readers of Le Petit Cahier Montréal, we wanted to learn more about the group's future projects and take stock of their 2017 year...

If « Halflives » were to enter the dictionary and you were asked to write down the definition of Halflives, what would it be?

EN : Halflives, noun, female plural, ['hæf-lɪvz]. An incomplete form of existence as a result of an absence of love and emotional connections.

You have just finished a busy year with the release of your album and several European dates. Are you satisfied with the public and press feedback you have received?

2017 has been a very meaningful year for us. The release of « Empty Rooms » brought us more than we could have expected. The response to our music has been very positive, as much online as live. People were coming to our shows knowing all the lyrics by heart and singing with us and this made us understand something was happening and we were actually building something. To sum up, it’s been a very good year to begin with and I know it’s gonna get even bigger and better in 2018 !

What are your most memorable memories of 2017 ? On the road, on stage or in the studio...

We took some time this summer to gather new ideas for new songs, we actually rented a house in the mountain for a week and it felt like a spiritual retreat (laughs). It’s been a rather productive session and I had a good time creating something again.

On the live side of things, Camden Rocks Festival in London (June 2017) is for sure my favorite memory of 2017. The vibes during the show were really positive, there were people everywhere, the venue was really packed. After our performance, we had time to take a walk, have a meal all together in Camden, enjoy the rest of the day at the festival and it’s something we don’t have time to do quite often on tour so I really enjoyed the whole day there, from our show to experiencing the event itself the rest of the day.

If you had to define an ideal listening context for your album, so that it could reveal all its charms, messages, characteristics, what would it be? 

I think the best place would naturally be a room completely empty, perhaps with a very small window, from which you could hear the rain fall. There shouldn’t be much light, just a faint light coming from the window leaving you almost in the dark. You wouldn’t really know what time of the day it is, making you feel a bit out of space and out of time.

My favorite track on the record is « Burn », can you tell us a bit about it ? 

It’s the very last song we wrote for « Empty Rooms » and it’s one of my favorites as well (along with « Collide »). I had a very clear idea of what I wanted to talk about in this song and I managed to put in it all the feelings that were keeping me awake at night. I think it brings something different to the record and I’m glad we added this one at the end of the writing process to wrap up the tracklist of « Empty Rooms ».

Halflives - Entrevue - Le Petit Cahier

Do you think you have found your definitive musical identity with « Empty Rooms » or are you open to new influences or experimentations for your next compositions ?

As a musician, I believe it’s necessary to constantly evolve and listen to a wide range of things to come up with new ideas. I personally pick more elements from pop than rock music when I write, which is a genre I like a lot. « Empty Rooms » is just a step in my growth as a writer and even if we’ll remain a rock band, I’ll keep trying new things and push my boundaries.

I often find your covers better than the original versions. What are the criteria that a song must have to make you want to cover it ?

« Merci beaucoup » ! There’s not one ultimate criteria but I’d say that we like to cover songs that we used to listen to when we were younger, that touched us back then and still do nowadays. So we like to present our own version, not trying to be better than the original, but rather giving it another perspective.

What are the group's next deadlines ? Shows ? Music Videos ? Are you already thinking about the next album ?

Like I mentioned before, we started writing new music. We don’t have a defined deadline, number of tracks, or plan at the moment, for now we’re just writing. In the meantime, we’ll keep touring (we just announced a bunch of shows for February and April and we have more to come). As for music videos, you will see !

What do you think of the place occupied by the Italian rock scene in the international media space ? Are Italian bands rightly represented or valued according to you ?

Unfortunately the Italian alternative scene is almost inexistent abroad. We’re trying to bring real pizza worldwide (alongside our music of course) !

Can we hope to see you play here in North America and Canada soon ?

We’d really love to. We have no plan of touring the USA or Canada at the moment, but we see online that we’re starting to have more and more following there, and that more and more people are asking us to come, so who knows, maybe one day…

Which artists or songs are you currently listening to ? 

Without hesitation : Imagine Dragons and Chapel. I’ve been listening to their most recent releases on repeat for a while and I still can’t get enough of them ! I also enjoyed P!nk’s last album a lot. Pop never lets me down.

I'll leave you the final word...

Thanks for the unexpected and interesting questions, I had a lot of fun answering them ! See you soon, maybe in Canada, we’ll bring you good pizza !

Merci au groupe Halflives, à Linda Battilani, Margaux et Anchor Agency

Vegastar : en studio pour du nouveau son en 2018 ?

Vegastar : en studio pour du nouveau son en 2018 ?

Full Throttle Baby : le clip de "Loud Punch" est disponible

Full Throttle Baby : le clip de "Loud Punch" est disponible