LP au MTelus de Montréal : notre compte-rendu du concert !

LP au MTelus de Montréal : notre compte-rendu du concert !

La chanteuse LP est passée par le MTelus, à Montréal, à l'occasion de sa tournée mondiale. Et l'artiste a envoûté la sublime salle de la rue Sainte-Catherine !


Le mercredi 28 février dernier, l'auteure-compositrice-interprète LP donnait rendez-vous à son public sur la scène du MTelus à Montréal. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle était très attendue.

La voilà qui arrive simplement, et se présente sur la scène avec nonchalance et prestance à la fois - oui c'est possible -  et réveille ses fans qui s'étaient un peu endormis avec les deux premières parties. Les gens crient, tendent les bras pour la frôler. Ils sont heureux de la voir, et LP est heureuse d'être là. Ça se sent en quelques notes, quelques mots. Lorsqu'elle touche son public du bout des doigts. Et avec sa voix. 

01.jpg

On se rend vite compte que ce petit bout de femme est le mélange parfait de force et de fragilité, de puissance et de douceur, de lumière et d'ombre. Elle chante, elle hurle, elle sifflote. Elle mélange avec facilité l'indie, la pop, le rock, le folk.... Elle gratte sa guitare, son ukulélé, elle souffle dans un harmonica... Elle monte sur une petite plateforme, elle s'assoit près de son public... La musique la porte ; elle fait ce qu'elle veut. Elle est tout à la fois. Et surtout, elle est elle-même. Elle ne triche pas. Elle est libre. Elle se trouve exactement là où elle doit être. 

02.jpg

Son quatrième album « Lost on You » est très bon, mais il prend vraiment tout son sens, toute son ampleur en live. Cet esprit rock, cette puissance, cette fureur lui va si bien. Les pistes du cd et leur mixage sont beaucoup trop sages. C'est pourquoi il faut la voir en live. On redécouvre toutes les chansons comme si c'était la première fois qu'on les entendait. Même ces titres qu'on ne connaissait pas - comme Recovery, toute nouvelle mélodie - ou qu'on n'avait pas vraiment retenus, après quelques écoutes, nous paraissent être des tubes planétaires. Levitator est déjà magique sur piste, mais cette composition prend encore plus de relief en live. Lost on You, Muddy Waters et Into The Wild ferment le spectacle avec brio. Le public chante à tue-tête et vibre avec LP.

Ce qu'on retient en sortant d'un tel concert, c'est une voix. Généreuse. Intense. Infatigable. Un vrai don du ciel. LP a été, en effet, très gâtée par la nature. Quand elle chante, elle n'en fait pas trop. Elle exprime simplement ce qu'elle a dans les tripes, dans le coeur. Quitte à se "casser la voix". Elle pourrait faire face à toutes les plus grandes divas, sans peine. Mais, LP n'est pas une princesse : c'est le rossignol de Snow White qui, les jours pluvieux, vous rend mélancolique tout en vous faisant oublier la tristesse. Un vrai joyau. Ce 28 février fut une soirée étincelante au MTelus !

04.jpg

Merci à Evenko, Oshega, Greeland Productions, Montréal en lumière et MTelus

Shelley Hennig : l'actrice de "Teen Wolf" à l'affiche d'une nouvelle série !

Shelley Hennig : l'actrice de "Teen Wolf" à l'affiche d'une nouvelle série !

Ju-on The Grudge : un nouveau reboot va voir le jour

Ju-on The Grudge : un nouveau reboot va voir le jour