3 raisons de penser que Noah Cyrus est l'une des meilleures artistes pop du moment !

3 raisons de penser que Noah Cyrus est l'une des meilleures artistes pop du moment !

Son premier disque est attendu dans quelques semaines et s'annonce déjà comme l'un des albums pop les plus ambitieux de l'année 2018. On vous explique pourquoi ! 


« Noah Cyrus, Miley, Hannah Montana, Disney, Mainstream, mauvais, bad... » : les amateurs d'analogies estropiées de cet acabit ne vont pas du tout goûter la démonstration que je m'apprête à vous rendre. Mais alors pas du tout ! Autant être clair tout de suite. 

La musique est une véritable affaire de famille chez les Cyrus. Il y a notamment Billy Ray, le père, icône incontestable et incontesté de la country aux Etats-Unis. Il y a Destiny Hope, que vous connaissez sous le petit nom de Miley, ex égérie Disney, actrice découverte dans la série Hannah Montana et chanteuse pop aussi douée que farfelue. Puis il y a Trace, son demi-frère, auteur-compositeur-interprète révélé avec le groupe pop rock Metro Station il y a quelques années. 

Mais la force est puissante, très puissante, aussi chez Noah Cyrus. La petite soeur de Miley, tout juste âgée de 17 ans, nous accompagne depuis quelques mois vers la sortie de son premier album à grands coups de morceaux qui sont autant de diamants, à mon sens. Je vous donne 3 raisons de penser, comme je le pense, que Noah Cyrus est, en dépit de son jeune âge, l'une des meilleurs Artistes pop du moment... 

Une sensibilité artistique particulière

En analysant correctement les principaux singles dévoilées par la jeune Noah, je prends l'exemple de « Again », « Stay Together » et « Make Me (Cry) », il apparaît clairement que l'Artiste possède une très solide fibre artistique et d'incroyables prédispositions. 

Commençons par « Again ». Ce titre-ballade est, à l'instant où je vous écris ces lignes, le morceau que je préfère chez Noah Cyrus. La voix de la jeune femme évolue sur une nappe électronique très fine et très subtile qui emmitoufle chacun de ses mots sans les recouvrir. Son timbre délicat me rappelle parfois le chant envoûtant d'une Lana Del Rey, avec une palette de textures et d'émotions plus riche que cette dernière. Je dois vous avouer avoir eu très peur à l'annonce du featuring avec XXXTentacion, rappeur-chanteur américain coupable, semble-t-il, de nombreuses frasques extra-professionnelles. Finalement, son couplet s'avère très « infectious » et sa voix suave rend ce titre plus addictif qu'il ne l'est déjà. Un morceau qui devrait satisfaire le grand public comme les esthètes. A noter que Noah a co-dirigé elle-même le vidéo-clip, preuve s'il en fallait une, du total contrôle artistique qu'elle possède sur ses créations et d'une incroyable sensibilité. 

Parlons de « Stay Together » maintenant. Sans opérer de virage trop brusque avec le titre précédent, ce morceau nous entraîne quand même dans un univers assez différent puisqu'il s'agit ici d'un véritable hymne à l'insouciance de la jeunesse. « I'm laughing at a joke that I don't get, I'm acting like these strangers are my friends, but I don't give a fuck ». Un titre YOLO qui m'évoque parfois l'excellent « Party In The USA » de sa grande soeur Miley il y a quelques années, musicalement, textuellement et vocalement tant les timbres des deux soeurs parfois se ressemblent, sur ce morceau en tout cas. Des choeurs sur le refrain, faciles à reprendre, des gimmicks imparables, une couleur très country dans la voix, tous les ingrédients de la bombe sonore sont ici réunis. Appréciez... 

« Make Me (Cry) » est le premier titre que j'ai découvert de Noah Cyrus. Celui qui a piqué ma curiosité ! A l'époque, j'ignorais que Miley Cyrus avait une petite soeur. Mais, en plus du nom Cyrus, le visage singulier, charmant, de la jeune femme et son timbre très marqué m'ont de suite renseigné sur leur lien de parenté. « Make Me (Cry) » est une ballade très sobre, très épurée, sur l'Amour dans tout ce qu'il a de plus ambivalent. La passion, la haine, le danger, l'irrépressible et irrationnel besoin de l'Autre : « Gave you up about 21 times, felt those lips tell me 21 lies, you'll be the death of me, sage advice, loving you could make Jesus cry ». Les mots sont forts.

Ici, c'est le très bon chanteur Labrinth qui vient prêter « main forte » à notre jeune chanteuse. Le moins que l'on puisse dire que les notes très calmes et très soul de l'Artiste épousent à merveille le chant de Noah. Leur complicité, sur la chanson comme à l'écran lorsqu'ils lui donnent vie, est indéniable. Je ne sais pas si vous saisissez l'image mais c'est un titre qui pourrait être magnifiquement dansé, je trouve. S'il est plus proche de « Again » que de « Stay Together » par sa thématique et l'ajout de sublimes décorations électroniques, ce morceau n'en demeure pas moins singulier et démontre encore fois l'incroyable richesse et polyvalence musicale de Noah. 

Des collaborations bien senties

Noah Cyrus est très forte accompagnée mais Noah Cyrus est également très douée lorsqu'elle accompagne. Et, encore une fois, dans des registres très différents. J'ai deux exemples à vous proposer : le premier avec l'excellent chanteur folk - blues britannique Jake Bugg (en concert le 3 décembre à Montréal) et le second avec le DJ Alan Walker, également originaire de Grande-Bretagne. 

Sur « Waiting », Jake et Noah se donnent la réplique sur une nappe rétro des plus langoureuses. Un challenge difficile pour la petite Cyrus tant la voix de Jake Bugg est d'une impressionnante pureté mais un challenge relevé haut-la-main. Les harmonies de ce titre me donnent des frissons et l'on s'envole facilement et très haut avec la mélodie. Les influences Country du jeune prodige sur cette chanson sont palpables, la participation de Noah tombait donc sous le sens. 

Pour ce qui est de Alan Walker, le producteur originaire de Northampton a l'habitude de travailler avec de très belles voix féminines, recherchant sans cesse l'élégance pour sublimer ses morceaux House (souvenez-vous du morceau « Faded » et sa chanteuse Iselin Solheim). Il n'y a donc rien de surprenant à ce qu'il ait choisi Noah pour son titre « All Falls Down ». Notre jeune Artiste ajoute encore une corde à son arc. 

Une véritable chanteuse live

Et sous le révélateur du live... Que dire si ce n'est que Noah montre, encore une fois, des qualités d'interprétation et de chant uniques pour une fille de cet âge ? Il faut y voir, là aussi, un trait de famille - Oui, Miley est une excellente interprète, au grand dam de ses détracteurs - même si le talent me semble encore plus prononcé chez notre jeune Artiste. Ses lignes de voix sont pures, pas de simagrées, sa façon de capter l'attention et de remplir l'espace scénique est naturelle et hypnotique. En ce qui me concerne, l'envoûtement dure déjà depuis plusieurs mois et ses performances sur scène me procurent encore plus de frissons que les morceaux dans leur version studio. Si vous souhaitez creuser un peu plus le sujet, je vous conseille d'écouter la version acoustique officielle du titre « Again », récemment dévoilée. Je vous propose également de l'écouter dans sa version live chez Jimmy Fallon (voir ci-dessous). Jetez aussi une oreille à cette interprétation acoustique de « Make Me (Cry) » avec Labrinth. 

Je vous invite aussi à regarder ces deux vidéos qui sont très intéressantes : la première est une interview réalisée par le journaliste français Mouloud Achour dans son émission Clique. L'entretien, totalement décomplexé, nous apprend énormément de choses sur Noah la chanteuse, mais aussi sur Noah, la jeune femme ; la seconde est une « réaction vidéo », autrement dit, les réactions de plusieurs adolescents découvrant les premiers singles de Noah ont été captées. 

A l'instar de ces derniers, je vous invite à ne plus être otages de vos préjugés, au risque de passer à côté de quelque chose de grand et de beau. Car non, Noah n'est pas le genre de chanteuse pourrie gâtée mainstream à qui l'on a offert la célébrité. Noah Cyrus n'est pas juste un nom, c'est une âme artistique bien vivante et nous serions malvenus de dire le contraire sans l'avoir écouté au préalable. La hype qui l'entoure n'est pas fortuite !

NC-17, puisque c'est le nom de ce premier opus à venir, est à n'en pas douter l'un des disques les plus attendus de l'année 2018 et il me tenait vraiment à coeur de vous en dire quelques mots. Parce qu'il s'annonce comme le manifeste d'une jeune fille dotée d'un talent insolent et qui fait preuve d'une maturité artistique véritablement hors du commun. La musique de Noah Cyrus est tantôt contagieuse, tantôt délicate et intimiste. Ses mots ont du sens dès lors qu'ils touchent à l'universalité comme à son propre vécu. Et c'est notamment dans cette équilibre entre musique populaire et personnelle que l'Artiste trouve sa force. 

« Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années », voilà une expression qui, à elle seule, peut tout résumer. 

 

Rencontrez les acteurs de iZombie et Buffy à Paris en 2018 !

Rencontrez les acteurs de iZombie et Buffy à Paris en 2018 !

Exposition « Urban Beauties » : quand l'Art célèbre la femme moderne à Montréal

Exposition « Urban Beauties » : quand l'Art célèbre la femme moderne à Montréal