Pourquoi la réponse de Shy’m à Damso est aussi parfaite que légitime !

Pourquoi la réponse de Shy’m à Damso est aussi parfaite que légitime !

La chanteuse pop française règle ses comptes dans un nouveau titre qui a fuité sur la toile ! 


Il y a quelques heures, un nouveau titre de la chanteuse pop française Shy’m fuitait sur la toile. Un leak qui ne sera pas resté longtemps silencieux puisqu’il s’adresse, entre autres, au rappeur Damso qui avait piqué la jeune femme il y a un peu plus de deux ans. Souvenez-vous, c’était sur le morceau “Pinocchio” - extrait de l’album Nero Nemesis - en collaboration avec Booba, le emcee belge chantait : “T’es passé partout comme la chatte de Shy’m, je ne sais pas si c’est vrai, mais je la baiserais Oklm”.

Aujourd’hui, c’est avec ces mots que la jeune femme répond à l’artiste, dans ce morceau pour le moment sans nom officiel, que vous pouvez écouter ci-dessous : « Tu veux mon cul ? Va faire la queue derrière Damso ». Un track inédit que Shy’m confirmait il y a quelques heures sur son compte Instagram : « J'aurais préféré vous l'annoncer moi-même, mais mieux vaut tôt que jamais. Et (surtout) : touchée par vos commentaires ».

Je vous explique aujourd’hui pourquoi je trouve la réponse de la chanteuse aussi parfaite que légitime...

La réaction surprenante mais éloquente des médias rap francophones...

“Volonté de faire le buzz” ou “provocation gratuite" : la presse rap française s’est empressé de commenter la contre-offensive de Shy’m à grands coups d’exagérations, invoquant, entre autres, le délais de réponse de l’artiste. “La vengeance est un plat qui se mange froid”, la chanteuse n’a pourtant pas fait d’entorse à l’adage. Comment le rap français, les - gros - médias qui le soutiennent, le racontent, le diffusent, ceux qui glorifient les clashs, relient sa misogynie occasionnelle à du “Folkore”, comment tout ce petit monde peut-il à ce point s’étonner et s’offenser de la réponse apportée par Shy’m ? Le rap français aurait-il perdu l’esprit ? L’esprit du sport ? Comment en est-il arrivé à ce point de condescendance l’obligeant à condamner les contre-offensives portés à ses idoles ? 

En durcissant le ton face aux attaques pourtant légères et bon enfant - Shy’m ne faisant que reprendre la punchline de Damso au rebond - de la chanteuse, en lui ôtant complètement son droit de réponse. le rap game français, puisqu’il aime filer la métaphore du jeu, ne passe t-il pas pour un mauvais joueur ? Il expose, en tout cas, ses faiblesses et semble troquer sa panoplie de guerrier pour celle du charognard. Pour moi, qui suis un fan inconditionnel du registre, je l’ai littéralement dans la peau, la déception est grande. Et si j’apprécie beaucoup Shy’m, je suis aussi très fan de Damso, croyez-moi. Un Damso qui doit, d’ailleurs, se moquer complètement de la situation

Une titre musicalement solide... 

Orienté pop urbaine, puisant ça et là dans la trap et le R’N’B, le track n’a pas sacrifié son efficacité sonore au profit de son texte incisif. Que ça vous plaise ou non, Shy’m fait partie de ces interprètes francophones qui font avancer et respirer la pop - variété française à grands coups d’audace et d’influences internationales à l’instar d’un Loïc Nottet. Je note dans ce morceau “not named yet” un esprit très Chilla, dans l’instrumental raisonnant, dans ce flow plein d’attitude et de détermination qui transforme la résignation en hargne. Outre le - petit - message adressé à Damso, force est de reconnaître que le texte de Shy’m surprend par sa désarmante sincérité qui légitime ses intentions. La peur de perdre son public, de l’échec, sa “chute” lors d’un concert à Bercy : la chanteuse se livre sans pudeur entraînant le regret, l’aplomb, l’incertitude, l’optimisme et le doute dans une valse de sentiments. Pour elle que l’on voit si souvent déshabillée sur la toile, on ne la connaissait pas si dénudée. Ajoutez à cela un timbre de voix plus mutin, plus doux encore qu’à l’accoutumée, et vous obtenez un track solide qui n’est pas le pamphlet sommaire décrit par les médias…

Shy'm - Le Petit Cahier
Seth Gueko : toutes les informations sur "Destroy", son nouvel album !

Seth Gueko : toutes les informations sur "Destroy", son nouvel album !

Le combat continue ou 3 bonnes raisons d’écouter "J'Rap Encore", le nouvel album de Kery James !

Le combat continue ou 3 bonnes raisons d’écouter "J'Rap Encore", le nouvel album de Kery James !