En attendant la Space Walkers 3, retour sur les 2 premières éditions de la convention The 100 à Paris

En attendant la Space Walkers 3, retour sur les 2 premières éditions de la convention The 100 à Paris

C'est en toute logique et avec la bénédiction de tous, acteurs comme aficionados, que l'organisme français Ultimevents, par la voix de sa directrice Donia Salah, a annoncé une troisième édition de la convention Space Walkers, qui se tiendra les 24 et 25 février 2018 au Paris Novotel Tour Eiffel. En attendant, on vous propose de retrouver nos deux compte-rendus sur les deux premières éditions...

SPACE WALKERS

space walkers ultimevents.jpg

Les samedi 30 Avril et dimanche 1er mai 2016 se déroulait, à Paris Novotel Est, la Space Walkers, première convention parisienne sur la série The 100. Organisée par Ultimevents, association dirigée par Donia Salah, motivée par le bonheur des fans, la Space Walkers est notre 5ème convention, toutes séries confondues, et la 1ère avec cet organisme. N’ayant acheté qu’un pass Saturday, ce compte rendu se base uniquement sur notre ressenti de la journée de samedi... 

Niveau guests : Ultimevents a fait fort ! C’est 10 acteurs - 11 le dimanche - que le public a pu découvrir et rencontrer durant les différents panels, séances d’autographes, photoshoots et meeting room. Une soirée cocktail était également disponible. C’est la première fois que nous voyons autant d’acteurs de la même série réunis. Et un nombre aussi conséquent a, certes, ravi tout le public présent, mais aussi entraîné quelques couacs : un acteur qui loupe son avion, un autre seulement présent le dimanche, des photoshoots ou autographes repoussés...

L’organisation était parfois (un petit peu) bancale (les files pour les différents extras). Ces problèmes ont sûrement été causés par l’ampleur de l’événement. Il faut savoir que beaucoup de pass différents ont été vendus - dont des pass 1 jour - ce qui a sûrement été dur à gérer. Il y avait beaucoup de guests, donc beaucoup de photoshoots et d’autographes à diriger en peu de temps.

Mais, finalement, la plupart des fans présents ce jour-là semblaient être novices en matière de convention. Ils n’ont pas tenu compte des quelques problèmes de planning et ont préféré profiter de l’instant présent avec leurs acteurs préférés. Et ils ont eu bien raison ! J’ai été particulièrement touchée par les quelques jeunes fans avec qui j’ai pu parler pendant l’attente qui étaient soit stressés, soit émus. Ça faisait vraiment plaisir à voir.

Space walkers ultimevents .jpg

Si vous n’avez jamais fait de conventions, il faut savoir que le public y participe souvent pour rencontrer seulement quelques acteurs bien précis (en premier lieu, les principaux) et quitte l’événement en ayant succombé aux charmes des acteurs dits « secondaires ». Ce fut notre cas : un photoshoot de Marie Avgeropoulos (Octavia Blake) dans la poche pour mon conjoint, un de Bob Morley (Bellamy Blake) pour moi et pourtant, nous sommes sortis de cette convention en ne parlant que de Chelsey Reist (Harper McIntyre).

Je recommanderai aux personnes qui souhaiteraient participer à une convention, mais qui demeurent encore indécis, de ne pas hésiter car vous allez vraiment découvrir chaque acteur présent, apprendre des anecdotes intéressantes sur le tournage, sur leurs personnages, leurs projets, etc. Et mon autre conseil : prenez une photo de groupe ! C’est souvent la plus chère mais, elle vaut le coup ! Elle se transforme souvent en souvenir incroyable et totalement barré. Et elle l’était pour The 100 : les acteurs étaient détendus, disponibles et amusés, ils se sont véritablement lâchés pour chaque personne présente. Un très bon moment imprimé sur papier glacé.

Space walkers ultimevents.jpg

Quand vous allez à une convention, il ne faut surtout pas y aller pour un seul acteur, car une annulation est toujours possible. Nous étions heureux de rencontrer Henry Ian Cusick (Marcus Kane), qui a finalement annulé à la dernière minute et a été remplacé par Christopher Larkin (Monty Green) et Chelsey Reist. Sur le moment, nous avons été plutôt décontenancés d’apprendre qu’on ne nous proposait aucun avoir en échange de nos photoshoots et de nos autographes, mais qu’on les remplaçait illico presto par ceux de ces deux acteurs. Aucun recours n’était possible auprès de l’organisme.

Mais finalement, ce petit goût amer a laissé place à une découverte sucrée et addictive du nom de Chelsey Reist, petit bout de femme solaire qui brille par sa gentillesse, sa disponibilité et son énergie ! Elle a mis tout le public d’accord, et je pense que tout le monde n’attend qu’une chose : la voir davantage à l’écran. Et la revoir tout court ! 

Ce qu’on retiendra surtout de cet événement, c’est la gentillesse des guests, ainsi que leur bonne humeur. Tous - ou presque - étaient heureux d’être là et ça faisait chaud au cœur de faire partie de cette aventure. J’avais peur de l’attitude de Isaiah Washington (Thelonious Jaha) qui s’est avéré être une personne humble et à l’écoute.

J’ai été touchée de voir Chris Larkin si fatigué de son voyage, qui a toutefois souhaité prendre du temps pour chaque personne présente, aussi bien lors des autographes (« What’s your favorite french word », « Croissant… Pâtisserie !!! », « Hmmmm ! »), que durant les photoshoots. Et toujours avec le sourire. Bravo aussi au staff qui s'est plié en 4 pour que tout se passe dans les meilleures conditions. 

space walkers .jpg

On ne doute pas qu’Ultimevents saura apprendre de ses quelques erreurs afin d’offrir une seconde édition une nouvelle fois remplie d’émotions, de magie et d’étoiles plein les yeux ! Sachez qu’en 2017, ce n’est pas une convention, mais bien 3 qui auront lieu en France. Ultimevents continue l’aventure à Paris avec la Space Walkers 2 les 25 & 26 Mars 2017 et la mini convention The 100, « La Famille Reunion », le samedi 9 juillet 2016 avec Chelsey Reist, Sachin Sahel (Jackson) et Jarod Joseph (Nathan Miller) à Paris. 2017 est définitivement l’année des fans de The 100 !

Texte : Sandrine (sandrine@lepetitcahier.com)
Visuels : Un grand merci à Maëva Poirier (Twitter
Clichés réalisés lors de la journée du dimanche.


SPACE WALKERS 2

Les 25 et 26 mars 2017 se tenait la seconde édition de la convention Space Walkers consacrée à la série de science-fiction The 100. Pour cette seconde mouture, toujours organisée par Ultimevents, pas moins de 12 membres du cast étaient conviés et attendus au Novotel Paris Tour Eiffel. Comme pour l'édition précédente, et le soleil l'accompagnant, l'équipe Allglorious s'est rendue sur place le samedi pour profiter de l’événement et vous faire part de ses impressions.. 

Première surprise : nous arrivons au pied de l'hôtel en même temps que les acteurs. Mais laissons-les préparer convenablement leur arrivée et leur entrée en scène. Si le modus operandi de la récupération des pass est un peu nébuleux en ce samedi matin, et quelques bénévoles aussi perdus que nous le sommes, tout finit finalement par rentrer dans l'ordre et nous pouvons accéder à la salle des panels avant de nous rendre aux premiers photoshoots.

Les festivités débutent avec les photoshoots individuels et, notamment, la magnifique - et très connectée - Chelsey Reist qui incarne Harper dans la série. La côte de popularité de la jeune femme brise tous les compteurs actuellement. Est-ce parce que son personnage dans la série prend plus de consistance ? Dans son jeu et dans sa romance avec Monty (Christopher Larkin) ? Est-ce parce que l'actrice fit preuve d'une extrême gentillesse lors de la précédente édition ? Un peu de tout ça, je crois. Toujours est-il que Chelsey, dans une tenue presque indécente (mais validée par l'Homme de goût que je suis), se livre corps et âme à l'exercice. Très tactile, son jeu de séduction confine à l'hypnose, les scénaristes seraient bien inspirés de donner encore plus d'épaisseur à son personnage. Chaque fan repart avec sa photo, son câlin, son sourire, ses quelques mots échangés. L'attention est telle que la jeune femme bouscule à elle seule le planning de la journée. 


Les autres grosses satisfactions de la journée se nomment Ricky Whittle (Lincoln) et Lindsey Morgan (Raven). Ricky Whittle campant l'un des personnages principaux de la nouvelle série American Gods, il était intéressant de le rencontrer avant un très probable envol de sa célébrité qui pourrait verrouiller son planning (Ultimevents a d'ailleurs saisi l'acteur au rebond pour proposer un fan-meet American Gods). L'acteur est intenable, en panel comme lors des photoshoots. Il multiplie les poses cocasses devant l'objectif et distribue accolades et anecdotes sans modération. Le duo formé avec Lindsey Morgan fait mouche et les deux artistes mettent rapidement les fans à l'aise. Parmi les acteurs présents également : Michael Beach (Pike), Christopher Larkin (Monty), Jessica Harmon (Niylah), Tasia Teles (Echo), Erica Cerra (Alie), Jarod Joseph (Miller), Louisa D'Oliveira (Emori), Sachin Sahel (Jackson) et Nadia Hilker (Luna). Nous aurions aimé vous parler un peu plus de chacun d'entre eux, mais il nous était impossible de passer du temps avec tous. Les acteurs sont nombreux et la montre tourne. 

L'humeur de la journée est à l'image de la photo de groupe : une franche camaraderie entre les acteurs et une communion exceptionnelle et décomplexée avec chacun des fans présents ce week-end. La photo de groupe revêt un air de photo de classe, en fin d'année, après le dernier cours, tant sourires et facéties se succèdent. C'était déjà le cas lors de la première édition, à laquelle nous avions assisté.

Seuls regrets : les absences d'Eliza Taylor (Clarke) et Richard Harmon (Murphy), un temps annoncés puis annulés. Et ne pas avoir pu passer par la case autographes. En effet, les modifications de planning ont contraints quelques personnes à écourter l'aventure pour des raisons organisationnelles. 

En dépit de quelques couacs dans l'organisation générale, cette journée de convention restera gravée dans les mémoires des fans présents. L'ensemble du casting invité, galvanisé par quelques leaders boute-en-train comme Chelsey Reist ou Ricky Whittle, s'est véritablement montré très enthousiaste et d'une rare générosité. 

Il faut signaler, c'est important, la souplesse dont on fait preuve les organisateurs en laissant les acteurs prendre du temps avec leurs fans. Un énorme risque, compte-tenu du planning serré et du déroulement millimétré d'une convention, qui s'est avéré payant tant la magie a opéré et tant les acteurs ont joué le jeu. Il faut les féliciter et les remercier ! Bravo aussi à Daniel Cardoso, qui animait le week-end, pour son professionnalisme (comme toujours).

Avant le retour de The 100 en avril, la convention Space Walkers, forte de son succès, revient pour la troisième fois à Paris en février. Fans de la série, l'équipe du Petit Cahier n'a qu'un seul conseil pour vous : soyez au rendez-vous ! 

Texte : Kevin (kevin@lepetitcahier.com)
Visuels : Sandrine (sandrine@lepetitcahier.com)
Pour plus d'informations : Ultimevents

Spider-Man / Tom Holland présent dans « Venom » ?

Spider-Man / Tom Holland présent dans « Venom » ?

Les meilleurs morceaux de « Inside A Dream », dernier EP d'Echosmith, ou 4 bonnes raisons de vous procurer ce disque !

Les meilleurs morceaux de « Inside A Dream », dernier EP d'Echosmith, ou 4 bonnes raisons de vous procurer ce disque !