Too Close To Touch : notre avis sur le EP "I'm Hard To Love But So Are You, Vol.1"

Too Close To Touch : notre avis sur le EP "I'm Hard To Love But So Are You, Vol.1"

La formation rock du Kentucky commence l’année de la meilleure façon…


J’avoue connaître encore peu de choses sur Too Close To Touch, formation rock originaire du Kentucky. Mes interactions avec le groupe, rencontré par hasard sur YouTube, se résument à deux morceaux : l’énergique “Pretty Little Thing”, qui versait presque dans le easy-listening post-hardcore, et “Let It Be”, reprise des Beatles magnifiquement interprétée sur la compilation Songs That Saved My Life.

Pour entamer 2019, la formation livre un mini EP 3-titres intitulé I'm Hard To Love But So Are You, Vol.1 sorti chez Epitaph Records. Au menu : deux tracks pop rock mid-tempo - assaisonnés d’une pincée d’électro - et une ballade rock encore plus souple. Pour le choix du cœur, on retiendra surtout “Hard To Love”, qui introduit l’écoute et tire presque vers la synth-pop. En fil conducteur : la voix très singulière et aiguë de Keaton Pierce, qui nous évoque tantôt le ton particulier de Michael Jagmin - A Skylit Drive - tantôt celui de The Weeknd dans ses phases plus pop. Keaton Pierce passe avec beaucoup d’aisance en voix de tête. 

En bref, un mini disque certainement trop court - vous pouvez en écouter les trois tracks ci-dessous - mais tout de même frais, inspiré et relativement efficace. De quoi combler agréablement l’attente avant l’arrivée d’un éventuel album en bonne et due forme ou d’un volume 2…

Bring Me The Horizon : notre avis sur l'album "Amo" avant leur concert à Montréal !

Bring Me The Horizon : notre avis sur l'album "Amo" avant leur concert à Montréal !

Coup de cœur : Ariana Grande dévoile le clip de "7 Rings" avant son concert à Montréal !

Coup de cœur : Ariana Grande dévoile le clip de "7 Rings" avant son concert à Montréal !