Wizard World Philadelphia 2018 : toutes les raisons de participer à cette convention !

Wizard World Philadelphia 2018 : toutes les raisons de participer à cette convention !

Du 17 au 20 mai 2018, le Wizard World faisait escale à Philadelphie. Le Petit Cahier a eu la chance d'être invité à ce salon renommé. Report et photos…


Version Française

Quand on parle de conventions, on pense souvent au Comic Con, dont le plus connu - et premier - est celui de San Diego. L’un des autres grands du genre - et multi-genres - est le Wizard World. Quel ne fût pas notre surprise de recevoir des accréditations pour couvrir cet événement à un peu plus d’une heure d’avion de Montréal ! On ne pouvait pas passer à côté.

Nous nous sommes donc rendus les 19 et 20 mai au Pennsylvania Convention Center de Philadelphie pour découvrir cet événement qui semblait tout simplement énorme. Le samedi est la plus grosse journée de ce salon, et nous l’avons tout de suite compris en voyant la file d’attente qui semblait faire des kilomètres.

Nous sommes impressionnés par la superficie, le nombre de stands disponibles, la diversité des produits proposés. Les fans ont hâte de pouvoir chiner, trouver des comics, des figurines inédites (Funko Pop principalement) ou de montrer leurs costumes qui a dû leur prendre des jours à confectionner. La bonne humeur est présente. De 7 à 77 ans. Personne ne se juge, tout le monde se complimente sur son déguisement ou ses photos ops avec les acteurs présents.

Car oui : la raison principale d’un tel rassemblement est la présence de certains acteurs très populaires. Tout le monde ou presque est là pour prendre des photos avec Sebastian Stan (Avengers), Jason Momoa (Justice League/Game Of Thrones), Elijah Wood (Le Seigneur des Anneaux), Sean Astin (Le Seigneur des Anneaux/Goonies/Stranger Things), Ezra Miller (Justice League/Les Animaux Fantastiques)... Les files d’attente de leurs photos ops, comme celles donnant accès à leur table d’autographes, sont incroyablement longues. Il faut s’armer de patience. Certains acceptent même avec le sourire les selfies. Les autres acteurs, moins prisés, comme Charisma Carpenter (Buffy/Charmed) ou Thomas Ian Nicholas (American Pie), sont plus facilement approchables. L’attente est moindre. Mais, l’échange est tout aussi plus agréable. Voire davantage.

Les files pour les photos de Sebastian Stan et Jason Momoa sont impressionnantes. Les deux super-héros étaient sans doute les deux stars les plus prisées. L’interprète d’Aquaman n’était là que le vendredi soir et le samedi. Les fans ne voulaient surtout pas rater leur photo avec lui. Donnant du fil à retordre aux bénévoles, photographes et autres personnes du staff. Il faut l’avouer : au début de la journée, c’était presque parfait. Au fil de la journée, l’organisation est devenue de plus en plus chaotique. Tout le monde est fatigué. Ca crie. Ca s’énerve. Le Community Manager de Wizard World a par ailleurs avoué le samedi soir que le Winter Soldier avait fait plus de 1 000 photos pendant la journée du samedi. Et sans perdre sa gentillesse et son sourire. Des bruits de couloir - enfin... de réseaux sociaux - indiquent que l’acteur se serait fait mordre ce jour-là par une fan. Sebastian Stan avoue le lendemain que c’est complètement faux.

La journée du samedi, le Pennsylvania Convention Center était bondé. Et on comprend encore plus pourquoi quand on sait que les panels les plus intéressants se trouvent casés ce jour-là. Nous avons eu le plaisir de participer au questions/réponses intitulé “Stories From The Shire” mettant en avant Elijah Wood, Sean Astin et Billy Boyd. Les trois acteurs qui ont joué les célèbres hobbits dans la trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson sont réunis sur scène pour parler de leurs rôles. Il ne manquait plus que Dominic Monaghan pour que les retrouvailles - particulièrement chaleureuses, drôles et sincères - soient complètes.

Pendant son panel, Sebastian Stan nous a parlé (attention SPOILERS) de la mort choquante de Bucky Barnes. Quand ils ont filmé la séquence, l’acteur de Marvel a pensé que ce serait sûrement la fin de sa course dans le MCU :

Et j’étais comme : "Bon, c’est la fin". Et je me souviens que le réalisateur parlait à tout le monde, et j'ai dit : "Anthony, d'accord, d'accord, j'attendrai. C'est la fin, c'est la fin ?”. Et il a répondu : "Non, eh bien, vous savez, peut-être. Mais pas vraiment. Eh bien, je ne sais pas.". C'est comme ça que ça s'est passé ce jour-là...

Personne n’a dit à Sebastian si cette scène était bien l'apparition finale de Bucky dans l'univers cinématographique Marvel. Plusieurs fans dans la salle qui ont vu le personnage mourir dans le film étaient vraiment choqués par cette scène, et l’acteur semblait l’être tout autant. Sebastian Stan a expliqué que c'est en fait l'un de ses cascadeurs qui lui a dit qu'il serait le premier domino à tomber, la disparition de Bucky donnant le coup d'envoi d'un flot continu de morts dévastatrices. Bien sûr, nous devons désormais attendre de voir si c'est vraiment la fin ou si Bucky vivra pour se battre encore une fois.

Sebastian-Stan-_-01_0.jpg

Une fan a demandé à l’interprète de White Wolf : “Qu’est-ce que Bucky aurait pu dire après “Steve” ?”, dernier mot prononcé par le personnage avant de mourir. L’acteur a répondu “… I don't feel so good”, reprenant les mots - douloureux - de Peter Parker. Pendant ce panel intéressant, le talent, le charisme et la gentillesse de l’acteur lui valent de recevoir de la part d’une fan un Oscar. Qu’il mérite totalement. Ovation. Le Petit Cahier aurait bien décerné des Oscars aux trios du Seigneur des Anneaux qui sont le synonyme même de la bonté et de la simplicité.

Le dimanche, les fans sont moins présents au Wizard World, sauf dans les files d’attente pour certains acteurs (toujours les mêmes ou presque). Les différents stands ont dû faire leur chiffre d’affaire les jours précédents, même s’il est ce jour beaucoup plus facile de naviguer et de découvrir des figurines et autres goodies. Cela donne envie à certains de se laisser tenter par des achats de dernière minute. Certains diront que cette journée est un peu morte. D’autres apprécieront de pouvoir respirer et de profiter de tout ce qui est proposé, sans pression. Le samedi est en effet un peu étouffant, et vite fatiguant. Mais, on le sait quand on participe à ce genre d’événements : il faut être en forme ! Au milieu d’après-midi, on finit vite par piquer du nez…

Conclusion

Si vous avez la possibilité de participer à un tel événement, n’hésitez surtout pas ! Vous trouverez votre compte. Que vous soyez fan de comics, de mangas, de cosplays, de fantasy, etc., vous passerez un excellent moment. A vous émerveiller ! A faire au moins une fois !

Un tel événement doit être dur à organiser, à gérer, et malgré les cafouillages du samedi, on ne peut qu’applaudir la réalisation de la team Wizard World. Ce sont des acteurs heureux d’être là, des fans comblés, des costumes incroyables, des goodies par milliers que l’on a pu croiser tout au long de ce weekend… Alors qui sait : Philly, rendez-vous pour l’édition 2019 ?

Plus de photos dans notre galerie Facebook...

Merci à Jerry Milani, au staff, aux bénévoles, aux photographes et aux personnes derrière les réseaux sociaux. Vous pouvez être fiers de votre travail !


English Version 

This year, Wizard World stopped in Philadelphia, USA, from 17 May to 20 May. Le Petit Cahier was invited to this renowned convention. Report and photos...

When we talk about comics conventions, we often think of Comic Con, and above all San Diego Comic Con - the first one. One of the other great - and multi-genre - is the Wizard World. What a surprise it was for us to receive press credentials to cover this event! We couldn't miss it.

So we went to the Pennsylvania Convention Center in Philadelphia on May 19th and 20th for this event that just seemed huge and unbelievable for us, french people. Saturday is the biggest day of this show, and we immediately understood it when we saw the queue that seemed to make miles.

We were impressed by the size of the event, the number of available stands, the diversity of the proposed products... Fans are ready to be able to find comics, new figurines (mainly Funko Pop) or to show their amazing costumes. The good mood is present. From 7 to 77 years old. Nobody judges each other, everyone compliments each other on disguises or photos ops with the actors.

SALON_04.jpg

Because yes: people are here for some very popular actors. People wants to take pictures with Sebastian Stan (Avengers), Jason Momoa (Justice League/Game Of Thrones), Elijah Wood (Lord of the Rings), Sean Astin (Lord of the Rings/Goonies/Stranger Things), Ezra Miller (Justice League/Fantastic Beasts)... The queues for their ops photos, like those giving access to their autograph tables, are incredibly long. People has to be patient. Other less popular actors, such as Charisma Carpenter (Buffy/Charmed) or Thomas Ian Nicholas (American Pie), are more easily approached. The wait is less. But the exchange is also more pleasant. Or even more.

The photo lines for Sebastian Stan and Jason Momoa are impressive. The two superheroes were probably the two most popular stars. Aquaman's actor was only there on friday and Saturday. The fans didn't want to miss their picture with him. Giving volunteers, photographers and other staff a hard time. We have to admit: at the beginning of the day, it was almost perfect. As the day progressed, the organization became more and more chaotic. Everybody's tired. Screaming. Angry. The Wizard World community manager also admitted on Saturday evening that the Winter Soldier had taken more than 1,000 photos during Saturday. And without losing his kindness and his smile. Rumors - thank you social networks! - indicate the actor was bitten that day by a fan. Sebastian Stan admits the next day: it’s completely false.

During Saturday, the Pennsylvania Convention Center was full. And we understand even more why: the most interesting panels are on that day. We had the pleasure to be present during "Stories From The Shire" Q&A featuring Elijah Wood, Sean Astin and Billy Boyd. The three actors who played the famous hobbits in Peter Jackson's Lord of the Rings trilogy talked about their roles. All that was missing was Dominic Monaghan for this reunion - particularly warm, funny and sincere - to be complete.

During his panel, Sebastian Stan said (attention... SPOILERS) about the shocking death of Bucky Barnes. When they filmed the sequence, Marvel's actor thought it would surely be the end of his race in the MCU :

And I was like, “maybe this is it.” And I remember the director was talking to everybody, and I was like, “Anthony, do... Uh, do- am I... Is this it?”. And he was like “No, well, you know, maybe. But not really. Well, I don't know.”. So, that's the way that day went...

No one told Sebastian if this scene was Bucky's final appearance in the Marvel Universe. Several fans in the room who saw the character died in the movie were really shocked by this scene, and the actor seemed to be shocked too. Sebastian Stan explained that it was actually one of his stuntmen who told him he would be the first domino to fall, Bucky's disappearance kicking off a continuous stream of devastating deaths. Of course, we have to wait and see if this is really the end or if Bucky will live to fight again.

A fan asked the White Wolf performer: "What could Bucky have said after "Steve..."?", the character's last word before he dies. The actor replied: "... I don't feel so good", using Peter Parker's painful words (no, I don't cry, you cry...). During this interesting panel, a fan gave him an Oscar. He totally deserves it. Ovation. Le Petit Cahier would have given Oscars to Lord of the Rings actors (Wood, Astin, Boyd) who are the synonym of kindness and simplicity.

During Sunday, fans are less present at Wizard World, except in the queues for some actors (always the same or almost the same). The different stands already made their turnover in the previous days, even if it is this day much easier to discover figurines and other goodies. This makes some people want to let themselves be tempted by last-minute purchases. Some might say this day is a little dead. Others will appreciate being able to breathe and enjoy everything that is on offer, without pressure (like us). Saturday is indeed a little suffocating, and quickly tiring. But you know it when you take part in events like this: you have to be rested!

Conclusion

If you have the opportunity to attend an event like this one, please do not hesitate! You'll find all you want. Whether you are a fan of comics, mangas, cosplays, fantasy, etc., you should have a great time. It will amaze you! You have to live it once!

A big event like this one must be hard to organize, to manage, and despite the bunglings during Saturday, we can only applaud what the Wizard World team realized. Happy actors - to be there - delighted fans, amazing costumes, thousands of goodies, games... That’s everything we've seen all weekend long... So who knows: Philly, see you in 2019?

A special thank you to Jerry Milani, the staff, the volunteers, the photographers, the team behind the social networks and all the people who worked for this event. You can be proud of your work and fulfillment!

More Photos on our Facebook Page...

Dead Girls Academy : notre entrevue inédite avec le groupe !

Dead Girls Academy : notre entrevue inédite avec le groupe !

Tengo John : notre entrevue inédite avec le rappeur !

Tengo John : notre entrevue inédite avec le rappeur !